• Accueil

     diaporama douce musique

    bonjour à vous je viens d'ouvrir ce deuxième blog ou vous pourrez vous servir

    je crois que le partage 

    c'est la générosité et non la jalousie bien sur si un tube ou tout autre chose vous appartenez n’hésitez pas à me le dire je l’enlèverais aussitôt  je suis une incorrigible romantique je suis passionnée de musique et de chant j'adore les chats c'est une autre de mes passion je possède un petit persan qui est ma consolation quand j'ai de la peine je le prends dans mes bras et quel bonheur!!!

    je vous souhaite une bonne visite bien que pour le moment c'est encore un peu vide bisous vivie

    petite citation

    quand on se sépare c'est avec l'espoir de se retrouver un jour sinon c'est comme mourir chacun de son coté

    Jean-Michel Guenassia 

     

    Accueil

    Accueil

    Accueil

     

    Module 

    Accueil

     

    merci à Lysandra pour cette magnifique horloge http://horlogeslysandra.eklablog.com/

    Accueil

     

    Accueil

  •  




    votre commentaire
  • https://www.smule.com/vivie_59 c'est la chaîne ou j'ai enregistré plus de 2000 duos avec plein d'amis et d' amies que j'adore

    parce que ils chantent avec leurs cœurs comme moi ce n'est pas toujours parfait mais on aime se retrouver

    à chanter  et pendant ces instants j'oublie que la vie n'est pas toujours jolie et ça ça fais du bien

     

    petit extrait

    bisous 

    vivie

     

     

     


    votre commentaire
  • Femme d’intérieur

    Jamais on ne me l’avait dit Que j’étais une femme d’intérieur Il y a tant à faire à l’intérieur Tant de coins à visiter tant à s’affairer

    Après ces intérieurs souvent négligés Empoussiérés de mille souvenirs Que les ans déposent et qu’on avait enfouis D’une main attendrie on les effleure Images vives sensations défroissées C’est vrai courir c’est tellement excitant Courir après le temps qui passe Courir après le temps qui presse Qui pourtant ne nous rattrapera guère Car avant oui il y aura un avant et un après Avant le sale virus nous minant mine de rien On avait tellement à faire à l’extérieur Maintenant je regarde la plante pousser Dans le pot de grès rouge sur la margelle

    Dire que j’avais oublié de l’arroser Dans sa poussée printanière J’arrache une herbe mesquine Tu n’as vraiment rien d’autre à faire Ça va merci les plantes sont en bonne santé J’écoute le matin les oiseaux rassemblés Guillerets et persiflants ils ont le dernier mot

    Maintenant je trie je pense et je classe J’ai sur les livres la tête inclinée Bouche aspirée par les mots libérés De ces livres anciens presque surannés Allo Marcel voici Le Temps retrouvé Demain promis je cuirai les confitures Les dernières oranges de l’hiver Qu’on goûtera en ce printemps amer Je vous en garderai quelques cuillerées Pour sucrer vos langues et palais confinés 

     

     

     

     


    1 commentaire

TITRE